Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Deconstructing « Democracy »

EUR 18,00
Disponible Ajouter au panier
Dans ce quatrième numéro d’Οὖτις! est ébauché une analytique de la démocratie contemporaine en rupture ouverte avec les courants dominants de la philosophie politique. Il ne s’agit pas en effet de s’y demander ce qui définirait un vrai régime démocratique, quelles seraient les normes de la culture démocratique, à quelles valeurs se réfèreraient les usages de démocratie, en quoi consisterait la vie démocratique, quelles en seraient les institutions appropriées. On affronte plutôt un autre genre de question : de quelle espèce est l’opération contemporaine consistant à faire valoir le nom de la démocratie comme celui de la seule figure d’organisation et de vie politique acceptable et conforme aux exigences d’une vie civilisée? De quoi cet usage du mot démocratie est-il la manifestation ou le symptôme? Evidemment, une déconstruction de la démocratie doit se lier à la recherche d’un autre nom pour penser une autre politique encore à inventer qui ne se laisserait pas capturer sous un terme comme démocratie bon pour tous les usages. Ce qu’il faut destituer ce n’est pas « la démocratie », objet introuvable, mais, avant tout, les pratiques discursives impliquées dans ce mot/fétiche.