Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Psyché

Le culte de l'âme chez les grecs et leur croyance à l'immortalité

Erwin Rohde

EUR 39,00
Disponible Ajouter au panier

Édition revue, corrigée et augmentée par Alexandre Marcinkowski. Traduction française d'Auguste Reymond. Traduction du grec et du latin par Paul Gaillardon. Avant-propos par André Hirt.

« Telle la race des feuilles, telle celle des hommes. » Cette vérité énoncée par Homère hante l’humanité. Confrontés à l’impermanence, les hommes, depuis la haute antiquité, ont tenté d’apporter des réponses : soit en s’en réjouissant comme Épicure, Lucrèce, Nietzsche plus tard, soit en tentant de montrer que l’impermanence ne concerne que le corps, et que l’âme, elle, ne serait pas soumise à la mort.
Mais qu’est-ce que l’âme ? De quoi parle-t-on lorsqu’on évoque ce terme ? Où allait-elle une fois le corps du défunt incinéré ou enterré ? Au reste, dans quelle partie du corps se situait-elle ? Était-elle réellement immortelle ? Était-elle sujette à la métempsycose ? Et que savaient réellement les anciens Grecs des Enfers?
Erwin Rohde dans un livre magistral, véritable œuvre d’art, analyse toutes les voies qu’ont inventées les hommes pour valider leurs espérances d’immortalité et les théoriser.
Psyché. Le culte de l’âme chez les Grecs et la croyance à l’immortalité a influencé de manière décisive les études sur la religion grecque et des générations d’historiens de l’Antiquité comme ceux des religions. Cette enquête littéraire, philosophique et historique, au style élégant, séduira tous ceux qui s’intéressent à la société antique, aux croyances dans l’Au-delà, quelle que soit leur discipline.

Erwin Rohde (1845-1898), professeur agrégé de philologie classique, a enseigné dans les plus prestigieuses universités allemandes (Kiel, Iéna, Tübingen, Leipzig). Il terminera sa carrière comme vicerecteur de l’université d’Heidelberg (1894-1895). Ami de Nietzsche, il s’implique et le défend dans la querelle autour de la parution de Naissance de la tragédie (1872) à laquelle prennent part R. Wagner, Fr. Ritschl et U. von Wilamowitz-Möllendorff. Auteur d’un grand nombre d’essais sur la littérature antique, ses deux principaux travaux d’ampleur sont Der griechische Roman und seine Vorlaüfer (1876), et le monumental Psyche. Seelencult und Unsterblichkeitsglaube der Griechen (1893-1894). Seul ouvrage à avoir été traduit en français, Psyché. Le culte de l’âme chez les Grecs et leur croyance à l’immortalité, paru en 1928 puis réédité en 1952 et 1999, est désormais un classique qui fait encore autorité aujourd’hui. [Présentation de l'éditeur]

Les Belles Lettres - encre marine
787 pages - 18 x 25 cm
ISBN 978-2-35088-111-9 - mars 2017

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du lundi au vendredi de 10h à 19h
et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2017 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé