Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

retour au site éditions VRIN
 

ACTUALITÉ

les événements – colloques

Journée d’étude des Archives Husserl - UMR 8547

LIBERTÉ, IMAGINAIRE, NAISSANCE
Merleau-Ponty critique de Sartre





samedi 21 mai 2016


à l’École Normale Supérieure (salle Cavaillès), 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Journée Organisée par Emmanuel de SAINT AUBERT

Site de l'ENS

Présentation:

Depuis la mort de Merleau-Ponty, les publications posthumes ont peu à peu permis de mieux découvrir le rôle de premier plan qu’occupe chez lui la critique de Sartre. Cette journée d’étude proposera divers aperçus de celle-ci, aussi bien dans ses contenus, son évolution et ses enjeux, en abordant des textes connus depuis longtemps, mais aussi des documents publiés récemment ou encore inédits. Plus précoce qu’on ne l’avait cru, l’opposition à Sartre monte en puissance dans les dernières années de la réflexion de Merleau-Ponty, affecte la plupart de ses directions de pensée et joue un rôle majeur dans la maturation de son ontologie. Avant la fameuse rupture de l’été 1953, l’expression des désaccords reste discrète, sinon déguisée, même si elle est patente dès la Phénoménologie de la perception et dans certains documents inédits de la fin des années quarante. La rédaction des Aventures de la dialectique et les cours au Collège de France (sur le langage et la parole, sur la passivité, la dialectique et la nature) sont l’occasion d’approfondir et compléter sa démarche critique par une réponse personnelle plus construite, à travers une série de problématiques qui convergent dans les manuscrits tardifs (La Nature ou le monde du silence, Être et Monde, Le visible et l’invisible). Ayant cherché les fines articulations, dans la chair, de la liberté et de la passivité, de la parole et du silence, ou encore celles, dans l’être, du réel et de l’imaginaire, Merleau-Ponty tente d’introduire une ontologie de la nature face à ce qu’il perçoit des impasses d’un primat de la subjectivité. De proche en proche, il finit par aborder plus directement la question des rapports de l’être et du néant. Avec le souci d’envisager ce à quoi Sartre demeurerait aveugle, la « fécondité de l’être » et « la jonction du néant et de l’être dans la corporéité », jusque dans le motif de la naissance, où un réel invisible et pourtant agissant s’apprête à surgir et à être vu.
  PARUTION
les acquisitions du mois
les nouveautés Vrin
le choix du libraire
nos vitrines

ACTUALITÉ
nos meilleures ventes
les événements – colloques
les rencontres – interviews
la revue de presse

LA VIE DU LIVRE
les livres à paraître
des livres à redécouvrir
nos livres d'occasion

SE DOCUMENTER
les programmes de concours
nos bibliographies thématiques
panorama de la philosophies
portraits de philosophes
Archives – Podcast

LIENS
sites des auteurs
sites des diffusions
sites institutionnels

PRÉSENTATION DE LA LIBRAIRIE
Présentation du blog
Nos services et contacts
Historique de la librairie
Découverte de nos rayons

Tout

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du lundi au vendredi de 10h à 19h
et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2017 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé